Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
/ / /


Réalisation d’une mosaïque, copie d’une mosaïque antique
par les élèves latinistes de cinquième

du Collège Jean Vilar d’Herblay



masque eleve

    Voici la mosaïque réalisée par les élèves 

C' est la mosaïque de Penthée et Agavé,récemment découverte à Nîmes et présentée au public en décembre 2008 qui a servi de sujet d'étude aux élèves



Le masque ci-dessous était le modèle des élèves

  
     

Choix du sujet

 Le sujet est choisi en cours de latin par les élèves et leur professeur. Le thème traité en cours de latin est celui du théâtre. L’actualité nous annonce la découverte à Nîmes en décembre 2007 d’une superbe mosaïque de pavement lors de fouilles précédant la construction d’un parking au centre ville. La mosaïque représente le mythe de Penthée et Agavée ; c’est la seule mosaïque connue qui traite ce sujet ; ce mythe a été représenté au théâtre ; ainsi la scène centrale de la mosaïque set-elle entourée de masques de théâtre, masques de tragédie et masques de comédie. C’est l’un de ces quatre masques qui a été choisi et qui sera reproduit. De plus notre Collège porte le nom de Jean Vilar qui s’est illustré au théâtre et le choix d’un objet en relation avec le théâtre a une valeur symbolique.

Le choix du motif s’est donc porté sur la représentation d’un masque de tragédie extrait de la mosaïque de Penthée et Agavée découverte et restaurée à Nîmes en mars 2008.

 

Réalisation de la mosaïque

Les matériaux et les outils utilisés : ce sont les mêmes que ceux utilisés par les romains. Ainsi la mosaïque est réalisée en marbre et pierre cassés en tesselles à l’aide d’un taillant, d’une martelline et de pinces. Quelques pâtes de verre sont aussi utilisées. Les marbres sont achetés en plaquettes de 4x4cm ou bien en baguettes.
 

Présentation de technique utilisée : la pose inversée
Le dessin du masque est reproduit de manière très précise sur une feuille de papier cristal ; la feuille est retournée ; les tesselles sont collées de façon temporaire en suivant le motif ; quand toutes les tesselles sont placées, le motif est entouré de tasseaux qui constituent un cadre à l’intérieur duquel on coule un mortier formé de sable et de ciment ; quand le mortier est sec, la mosaïque est retournée, le papier cristal retiré et  la mosaïque apparaît : c'est la  technique en  pose inversée sur papier.
 

 

 Réalisation du dessin : le dessin du masque choisi est reproduit avec une grande précision sur le papier cristal par le professeur ; les tesseles sont représentées et un code couleur utilisé pour faciliter la pose ultérieure des tesselles.

Réalisation de la mosaïque par les élèves
Première étape : la taille des tesselles. Toutes les plaquettes et les baguettes de marbre sont coupées en tesselles par les élèves qui s’initient à la technique de découpe du marbre à l’aide du taillant et de la martelline. 
Deuxième étape : la pose des tesselles. Chaque tesselle est soigneusement ajustée selon le dessin. Chaque tesselle est collée à sa place sur le papier cristal à l’aide d’une colle à l’eau en suivant le motif dessiné. Cette étape est la plus longue : elle nécessite d’ajuster chaque tesselle à la pince japonaise avant de la coller.
Quand toutes les tesselles sont posées, le mortier est coulé. La mosaïque est armée avec un grillage et entourée de tasseaux ; un mortier sable-ciment est coulé ; la mosaïque devra alors sécher pendant plusieurs jours. Si on veut alléger la structure, on retournera la mosaïque sur un support Védi enduit d’un mortier-colle. Après séchage, la mosaïque est retournée et apparaît à l’endroit.

 

 

 
 

Présentation du rojet pédagogique

 

 

Les objectifs pédagogiques
 
1.     Travailler autrement

Ce projet donne aux élèves l’opportunité de travailler autrement et tout particulièrement :

·       Travailler en groupe

·       Réaliser une œuvre collective

·       Réaliser une production nécessitant un savoir faire manuel et faisant appel à une habileté manuelle

·       Confronter l’élève à l’apprentissage de techniques spécifiques

 

2. Travailler sur un champ pluridisciplinaire

· Histoire de l’art

· Histoire des civilisations

· Arts plastiques

· Connaissances des roches, en relation avec le choix et l’utilisation des différents marbres

 

3.  Aborder un domaine artistique consensuel dans la mesure où la mosaïque est un art que l’on retrouve dans les civilisations antiques (grecque, romaine, pré-colombienne) puis dans les civilisations actuelles musulmane et chrétienne en particulier. En montrant à l’élève que des civilisations différentes utilisent un même mode d’expression artistique, le projet participe à la formation du futur citoyen en lui donnant un argument supplémentaire contre le racisme.

 

4.  Montrer à l’élève l’importance de la culture, ici la culture latine pour comprendre les origines lointaines d’une expression artistique actuelle. La mosaïque est actuellement un art qui prend de plus en plus d’importance sur la scène artistique contemporaine.

 

5.  Former l’élève au travail de l’historien et lui montrer comment on peut avoir des informations sur une culture passée : les mosaïques romaines sont une source importante d’informations sur la civilisation qui les a générées





Les étapes du projet 


 

Cette intervention en classe de latin se découpe en plusieurs temps :

 

1.     Conférence présentant la technique de la mosaïque romaine ainsi que son importance dans le monde romain. La mosaïque est une source importante d’informations sur la vie des romains

         Si la mosaïque est née dans le monde grec et a survécu au-delà l'empire romain jusqu’à nos jours, elle est à elle seule le symbole de la latinité : elle s’est développée dans l’ensemble du monde latin, du pourtour de la Méditerranée, à l’Allemagne et la Grande-Bretagne jusqu’en Amérique latine.


 

2.     Le thème de travail retenu par les professeurs de latin étant le théâtre, les élèves réaliseront un motif représentant un masque de théâtre à partir de photos de mosaïques prises sur des sites célèbres comme Pompei, Ostie, Carthage..

 

 

3.     Réalisation de la mosaïque représentant un masque de théâtre d’une dimension de 40cm x 40cm.

 

·        Préparation des tesselles de marbre à partir de blocs de marbre en utilisant un taillant et une martelline

·        Pose des tesselles sur le motif dessiné. Quatre séances d’une heure sont prévues ; la technique de pose indirecte permettra à tous les élèves d’intervenir pour poser les tesselles pendant les cours de latin

·        Coulage du mortier et finitions

       4.   Travail de documentation

 

 

Organisation des séances


 

Plusieurs postes sont proposés aux élèves :

·      Poste de casse de marbre avec utilisation de la martelline et du taillant

·      Poste de pose des tesselles

·      Poste de documentation

Les élèves passent à chaque poste par groupe




Dossier élève 
Travail de  documentation

"La mosaïque de Penthée et Agavée  découverte à Nîmes"

Objectifs de connaissance

-Comment la mosaïque a été restaurée Fiche 1

-L’iconographie de la mosaïque Fiche2

 

Fiche 1 : Restauration d’une mosaïque

 

 

  • Travail à réaliser en binôme
  • Aller sur le site de l’INRAP, INRAP.fr : c’est l’Institut National de Recherches Archéologiques Préventives
  • Cliquer sur l’icône « A Nîmes, découverte et restauration d’une mosaïque romaine »
  • Lancer la vidéo de Raymond Rogliano, restaurateur intitulée « restauration » et visionner une première fois
  • Visionner une nouvelle fois en stoppant aussi souvent que nécessaire pour répondre sur feuille aux questions suivantes

 

 Questions

 

1. Où les deux mosaïques-elles été trouvées ?

2. Dépause de la mosaïque : on extrait la mosaïque de son contexte architectural ; la    dépause s’effectue en six étapes ; résumer chaque étape par une phrase.

3. Restauration de la mosaïque en atelier ; résumer chacune des sept étapes de la restauration par une phrase

  • Utiliser les réponses aux questions pour rédiger un texte qui présente la technique de restauration des mosaïques anciennes

    

Fiche 1 : Restauration d’une mosaïque

 

Réponses

 

1. Où les deux mosaïques ont-elles été trouvées ?

Les mosaïques ont été trouvées à Nîmes lors de la construction d’un parking Sur l’avenue Jean Jaurès ; elles représentent le pavement d’une villa en excellent état de conservation

 

 

2. Dépause de la mosaïque : on extrait la mosaïque de son contexte architectural.     La dépause s’effectue en six étapes ; résumer chaque étape par une phrase.

·        La surface est nettoyée,le bord du pavement dégagé

·        On asssure la cohésion des tesselles par un entoillage :

o       Entoillage à sec d’une gaze

o       Entoillage par-dessus d’une toile de jute à l’aide d’une colle réversible

·        Les panneaux sont découpés en suivant la trame du décor

·        On fait une saignée d’une rangée de tesselles

·        On désolidarise la mosaïque de son support

·        Chaque panneau est fixé sur une plaque de bois de même dimension et stocké

 

 

3. Restauration de la mosaïque en atelier. Résumer chacune des sept étapes de la restauration par une phrase

o       On débarrasse le revers de chaque panneau du mortier résiduel ; on met ainsi à nu la face postérieure de la mosaïque ; on obtient ainsi des informations sur le dessin, l’utilisation des outils et le débitage des tesselles

o       Transfert : un nouveau mortier remplace le mortier antique ; on coule une chape de sable et colle synthétique réversible

o       La chape est poncée

o       La chape est doublée d’une structure alvéolaire

o       Le panneau est retourné, desentoilé ; les tesselles apparaissent

o       Nettoyage pour enlever la terre, la colle, la calcite des joints et en surface

o       La rangée de tesselle prélevée est réintégrée

o       Remarque : les lacunes sont préservées

  

Fiche 2 : Interprétation de la mosaïque

  • Travail à réaliser en binôme
  • Aller sur le site de l’INRAP, INRAP.fr : c’est l’Institut National de Recherches Archéologiques Préventives
  • Cliquer sur l’icône « A Nîmes, découverte et restauration d’une mosaïque romaine »
  • Lancer la vidéo de JP Darmon du CNRS et visionner une première fois
  • Visionner une nouvelle fois en stoppant aussi souvent que nécessaire pour répondre sur feuille aux questions suivantes

Questions

Partie A

  1. De quand date la mosaïque ?
  2. Le thème traité est-il habituel ?
  3. Quel est le sujet traité ? (répondre en une phrase
  4. Quel est le nom latin du dieu grec Dyonisios ?
  5. Pourquoi Dyonisios revient-il à Thèbes ?
  6. Qui transforme-t-il en Bacchantes ?
  7. Qui est Penthée ?
  8. A quoi est-il opposé ?
  9. Qui Penthée va-t-il épier ?
  10. Que font les Bacchantes quand elles voient Penthée ?
  11. Par qui Penthée est-il finalement tué ?
  12. Que représente la partie centrale de la mosaïque ?

 

Partie B

1.       Cite le nom d’un auteur tragique

2.     Quand, où et dans quel cadre le théâtre a-t-il été inventé ?

3.     Pourquoi y a-il des masques autour de la scène centrale ?

 

  • Utiliser les réponses aux questions pour rédiger un texte qui présente la technique de restauration des mosaïques anciennes.

 

Fiche 2 : Interprétation de la mosaïque

 

 

 

 

Réponses

Partie A

La mosaïque date de la 2ième moitié du 2ième siècle ou du début du 3ième

Le sujet n’a encore jamais été traité dans une mosaïque ; seule une peinture traitant le même sujet est connue à Pompei.

La mosaïque représente le roi Penthée attaqué par les Bacchantes. Dyonisios revient à Thèbes où il est né pour punir les sœurs de sa mère qui avaient nié son origine divine ; il les transforme  en Bacchantes. Penthée, roi de Thèbes et cousin de Dyonisios est opposé à la propagation du culte dyonisiaque. Dyonisios pousse Penthée à aller épier les Bacchantes et leurs cérémonies secrètes elles le voient et possédées par Dyonisios, elles l’attaquent. Penthée est tué par les Bacchantes et c’est sa mère Agavée qui le tranperce.

 

Partie B

Cet épisode est mis en scène par les auteurs tragiques comme Euripide.

Le théâtre est inventé dans le cadre du culte de Dyonisios à Athènes au début du 5ième siècle.

Les masques font allusion au théâtre.

 

 

Evaluation / 20

 

1.     Investissement dans le groupe : /7

·       Intervention dans le groupe ou rôle de leader

·       Assiduité

 

2.     Investissement dans l’activité et acquisition de la technique : /7

·       Prise de décision

·       Progression dans la maîtrise de la technique :  coupe des tesselles et collage des tesselles

·       Application

 

3.     Acquisition de connaissances : /6

  
Partager cette page
Repost0

Retour Accueil

  • : Vanoise mosaïque Renée Antoine
  • : le blog de Renée Antoine avec des stages de mosaïque à Pralognan-la-Vanoise en Savoie et des créations contemporaines
  • Contact

site vanoisemosaïque

 cliquer


Rechercher